Tout savoir sur l’extraction des dents de sagesse !

extraction dents de sagesse cannes Les dents de sagesse, au nombre de quatre, sont les troisièmes molaires qui sont positionnées au fond des arcades dentaires. Elles ne poussent pas chez tout le monde. Ce qui pose problème, c’est lorsqu’elles poussent mais qu’il n’y a pas la place dans votre bouche pour cela. C’est dans ce cas que l’extraction des dents de sagesse s’avère alors indispensable.

Si vous ne savez pas si vous disposez de la place pour que vos dents de sagesse poussent, le plus simple est de prendre rendez-vous avec un dentiste. En examinant vos dents de sagesse et votre mâchoire, il pourra dire si elles ont la place pour pousser. Pour appuyer son diagnostic, il fait une radio des dents pour voir la postion des dents de sagesse et pouvoir anticiper l’apparition de problèmes. S’il estime qu’il est préférable de retirer vos dents de sagesse, il vous expliquera alors le déroulement de l’opération et les coûts liés à l’opération.

Parfois, ce qui vous amène à consulter le dentiste concernant vos dents de sagesse, ce sont les maux qu’elles causent. En effet, elles provoquent parfois de fortes douleurs. Mais plus grave, de par leur emplacement, elles peuvent entraîner la formation de kyste et l’apparition d’infections.

Par ailleurs, il faut veiller à ce que la dent pousse correctement, elle peut déplacer les secondes molaires. En effet, la dent incluse ne parvient pas à sortir mais peut se diriger vers la racine de la dent voisine et engendrer son déplacement et causer d’autres problèmes comme l’apparition d’une gingivite, des maux de tête ou encore un gonflement de la mâchoire.

Dans le cas d’une dent semi-incluse, elle n’est sortie que partiellement puisqu’une partie de la couronne reste sous la gencive. Dans cette situation, la position de la dent de sagesse favorise l’accumulation de résidus alimentaires et favorise l’apparition de caries.

Toutes ces situations impliquent de faire une extraction des dents de sagesse. L’intervention peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale. Pour dégager les dents de sagesse, le chirurgien-dentiste doit commencer par couper la gencive. Il peut ainsi retirer un peu d’os à l’aide de la fraise pour libérer la dent. Il utilise également des élévateurs pour séparer la dent des fibres ligamentaires. Elle n’est ainsi plus reliée aux tissus de la dent.

Durant toute l’intervention, le dentiste doit veiller à ce que l’alvéole reste propre et ne soit pas encombrée de sang. Par la suite, l’alvéole se comble d’os. Le praticien doit donc veiller à ce que cela s’effectue dans de bonnes conditions. Il terminera par des points de suture sur la gencive pour la refermer.

Suite à l’opération, il est possible que vous ressentiez une douleur à la mâchoire car vous aurez gardé la bouche grande ouverte longtemps. Mais le dentiste prescrit généralement des antidouleurs dans les jours qui suivent pour limiter toute douleur. En règle générale, il faut compter 3 à 7 jours pour que la guérison soit complète. Vous pouvez également poser sur vos joues une poche de glaçons pour éviter qu’elles ne gonflent.

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress